Permettre le changement

Mise-à-jourInnover ou mourir. Telle est la devise d’une entreprise qui espère demeurer en affaires et avoir du succès. Mais en tant qu’entreprise tel un fabricant de matériel électronique, comment fait-on pour innover un produit alors qu’il est sortie de nos ateliers et qu’il est rendu chez nos clients? Solution, doter le produit d’un mode de communication pour effectuer ses mises-à-jour.

Du point de vue du consommateur on a tendances a penser aux avantages de la mise-en-jour en continue pour les informations. Courriel qui entre, nouveau status social, commandes, nouvelles etc. Mais du point du vue des fabricants, il y a là une importance encore plus grande soit celle des mises-à-jour des logiciels sous jacents aux produits. C’est ces mise-à-jour qui permettent d’assurer la pérennité des produits et de les mettre en valeur par rapport aux concurrents.

Pour certaines compagnies telle Videotron ou Bell, ça va de soit et c’est relativement simple puisque leurs appareils sont branchés en continue par fil. C’est l’équivalent d’être branché à une autoroute pour le passage de l’information. D’ailleurs Videotron vient d’annoncer cette semaine le nouveau Illico Cloud. C’est la troisième mise-à-jour générale que je vis pour mes récepteurs.

Voici d’autres exemples de compagnies qui ont compris l’importance des mises-à-jour. Apple utilise son App Store depuis 2011 pour ses mises-à-jour d’applications et de son système d’exploitation pour PC (OSX). Rien de plus simple que d’appuyer sur le bouton mise-à-jour (Update) du App Store d’Apple.

Mac software update

L’entreprise a par la suite en 2012 bonifiée le mécanisme pour ses appareils mobiles avec une approche cette fois sans fils ou Over-the-air (OTA) updates sur iOS depuis la version 5. Ici on voit la façon que se présente la mise-à-jour pour iOS9 qui annonce un système plus intelligent et plus proactive.

iPhone Software Update

Microsoft emboîte le pas avec son dernier système d’exploitation Windows 10. Cette version de Windows est offerte gratuitement et sera probablement la dernière au dire de certains dont l’équipe de développeur qui ont travailler sur sa réalisation. Ce qu’il faut comprendre c’est que Microsoft a maintenant son « Store » et fera également ses mises-à-jour par incrément de façon simplifié.

On voit donc que certain gros joueur hésite pas de s’adapter au marché pour rester pertinent. On ne peut pas dire la même chose pour d’autres dont Volkswagen au prise avec un problème majeur de logiciel sur ses voitures diesel qui va nécessiter un rendez-vous pour chaque voiture (Volkswagen: moins d’une heure pour remettre sa voiture truquée aux normes – LesAffaires). Tesla de son côté qui se spécialise dans les voitures électriques poussait une banale mise-à-jour (la 27e mise-à-jour en quatre ans) pour rendre autonome la conduite de ses voitures. Il faut dire que les voitures Tesla sont muni de pas une mais bien deux possibilités de connectivité Internet soit cellulaire (offert gratuitement d’ailleurs) et WiFi.

En affaires il faut donc se demander, qu’elle approche désirez vous prendre? Êtes-vous Tesla ou Volkswagen? Si vous êtes Volkswagen, vaut mieux mettre de côté un budget pour les mise-à-jour physique. (Volkswagen sets aside $7.3B over emissions scandal, NewYork Post)

Permettre le changement. C’est la base d’ailleurs de l’évolution numérique en cours à savoir l’Internet of things (IOT) ou l’internet des objets, sujet qu’on aura certainement l’occasion de traiter dans un prochain billet.


Spark OS (Particle)

Leave a Reply